Blogueurs - Profil de eclat-de-reves

Derrière chaque blog se cache un blogueur... et derrière chaque blogueur une vie, des activités, des intérêts.
Découvrez-en plus sur les auteurs de vos blogs préférés grâce à cette rubrique !
Attention, tous les blogueurs ne remplissent pas leur profil.

eclat-de-reves

Membre depuis le 20/11/2008

Femme - 27 ans - Célibataire - Bordeaux (Gironde, France)

Le 22 Octobre 2010,

ce blog a eu plusieurs identités. Comme moi, j'ai eu plusieurs identités avec lui.

Je ne suis pas sûre d'être arrivée à comprendre qui je suis. Mais à n'en pas douter, j'ai avancé à pas de géant depuis.
Depuis un départ en douce ici pour raconter des envie si fortes qu'elles tenaient à la réalité. Pour raconter ici des morceaux de vies incompréhensibles et bruts. Pour finir par une presque vérité.

Je suis. Oui, çà, surement.
Je me tiens sur un fil retors et sadique. Je tombe, je me rattrape. Je garde mon équilibre avec la plus grande volonté possible. Encore et encore.

Parce que la vie n'est qu'une suite de claques plus ou moins douloureuses, plus ou moins fortes et que la conclusion à tout çà, ou l'introduction, ou le mode d'emploi, ou la vérité générale, ou la façon de faire, c'est :

çà passera. çà passe toujours de toute manière.

On se casse la gueule. On se relève.
J'ai attendu 20 ans et quelques mois pour comprendre l'importance de ce que l'on appelle la Vie. Le réveil, le truc que j'attendais, il est enfin là! çà y est.

Mon retard est énorme. Mais la prise de conscience l'est tout autant.

14 Mai 2013:
Le réveil? Quel réveil?
Une claque encore, juste une.

Mais pas assez forte pour m'arracher la tête.
Seulement le corps.

La vie est une Garce.

Mais çà passera. çà passe toujours, de toute manière.

 

Les dernières publications de eclat-de-reves

02.08.2017

Publié le Mercredi 2 août à 01:18 - http://une.histoire.de.dix.et.un.cowblog.fr

Je tourne en boucle. Je tourne en boucle depuis plusieurs jours et je n'arrive pas à me sortir la tête de ce marasme. De ce gris sale qui me remplit jusqu'aux recoins escondidos de mon cerveau. Il fait gris en haut. Il fait gris et le sourire a du mal à monter...

20.07.2017

Publié le Jeudi 20 juillet à 06:22 - http://une.histoire.de.dix.et.un.cowblog.fr

J'ai finalement fermé la porte. Je l'ai repoussé doucement, sans bruit et avec beaucoup d'amour. Il gardera une place. Au milieu de cette vie magnifique que nous aurions pu construire. Je te laisse bien au chaud, toi. Je te préserverai du temps qui passe et je te...

20

Publié le Jeudi 20 juillet à 06:17 - http://une.histoire.de.dix.et.un.cowblog.fr

 

18.07.2017

Publié le Mardi 18 juillet à 10:33 - http://une.histoire.de.dix.et.un.cowblog.fr

Il. Me. Manque. Mais je peux pas lui dire.

17.07.2017

Publié le Lundi 17 juillet à 00:41 - http://une.histoire.de.dix.et.un.cowblog.fr

Rêver, c'est pour les abîmées. Je vais donc rêver de cette réalité parallèle où je suis maintenant avec cet homme en or et que nous vivons une histoire passionnée à la hauteur de la force du lien que nous avons créé en si peu de temps. Vie de songes...

15.07.2017

Publié le Samedi 15 juillet à 22:52 - http://une.histoire.de.dix.et.un.cowblog.fr

Ce feeling est une invention de l'enfer qui te permet juste de savoir que tu es vraiment destinée à finir seule. J'ai commencé un cycle de trois. Encore un rejet à me prendre dans la tête avant de pouvoir espérer entamer une boucle vertueuse. Qu'est ce que...

 

30.06.2017

Publié le Vendredi 30 juin à 14:38 - http://une.histoire.de.dix.et.un.cowblog.fr

J'ai acheté un livre au début de la semaine. Pas très gros. Des poèmes. Des textes très courts. D'un espagnol. Pour profiter de la version originale sans méfait ni point de vue du traducteur. C'est court. Brutal. Et dans la suite de ma croissance...

29.06.2017

Publié le Jeudi 29 juin à 02:09 - http://une.histoire.de.dix.et.un.cowblog.fr

J'ai grandi. Trois jours que j'y suis. Trois jours à se brûler la peau, les yeux et les pieds. A arpenter les rues mille fois empruntées. A découvrir de nouvelles voies. A voir les changements en deux ans. Retrouver les bases. Penser à toi. Bien évidemment....

19.06.2017

Publié le Lundi 19 juin à 18:20 - http://une.histoire.de.dix.et.un.cowblog.fr

Basiquement, c'est ça. Basiquement, j'ai eu droit au cliché. Je t'aime bien. Mais c'est tout. Je me vois pas sortir avec toi. Je me vois pas construire quelque chose avec toi. On a des points communs, on rigole bien. J'ai beaucoup de respect pour toi. Mais j'ai...